5 mythes à propos des voyages

Lorsque nous partons en voyage, nos amis, nos parents et internet essayent de nous donner des conseils, dont beaucoup ne feront que gâcher nos vacances. Pour cela, nous avons préparé une liste des 5 mythes pour vous aider à comprendre ce qui est vrai et faux.

« La meilleure saison pour voyager est l’été »

Il est vrai que l’été est la saison pendant laquelle la plupart part en vacances. Les raisons sont multiples : il fait beau, il fait chaud, il y a du soleil. Pourtant, il fait souvent trop chaud, et parfois cela empêche vraiment de profiter, surtout si vous ne vous trouvez pas au bord de la mer. De plus, être au milieu d’une tonne de touristes n’est pas toujours agréable. A notre opinion la meilleure période pour partir au bord de la mer est le mois de septembre. Car l’eau est encore chaude et il y a beaucoup moins du monde. Cependant, s’il n’est pas essentiel pour vous de vous baigner pendant le repos, vous pouvez choisir n’importe quelle saison. Parce que nous sommes convaincus que chaque saison donne une ambiance particulière à chaque destination. Si vous êtes intéressé par les plus belles destinations de l’automne, vous pouvez lire cet article.

  « Ce n’est pas important où l’hôtel est situé, le plus important est qu’il ne soit pas cher »

En effet, le positionnement de l’hôtel est assez important. Il ne faut pas oublier le coût des transports en commun dont vous aurez besoin pour venir jusqu’au centre-ville. De plus, il est vraiment dommage de perdre du temps pour faire la route « hôtel – centre ». Il vaut mieux choisir un hôtel peut être un peu plus cher mais mieux situé. Comme cela, vous serez sûr que vous allez profiter de vos vacances au mieux.

« L’excursion en bus est la meilleure façon de faire connaissance avec la ville »

Il est préférable de parler à des habitants de la ville : il ne vous dira peut-être pas en quelle année tel ou tel bâtiment a été construit ou qui a peint une célèbre fresque, mais il dira probablement les endroits dont aucun guide touristique ne vous parlera.

« Je ne parle pas anglais, à l’étranger personne ne va me comprendre »

Si vous partez à l’étranger, ne vous inquiétez pas si vous ne savez pas parler anglais. Apprenez les phrases basiques comme Hello/Thank you/Table for two, please/How much does it cost? Cela sera assez pour le début d’une conversation, pour la suite vous pouvez continuer avec la langue des signes ou même avec quelques mots en français (qui sait, avec un peu de chance la personne comprendra). Si vous êtes dans un pays dont la langue appartient à la famille de langue romaine (Italie, Espagne), il y a une forte chance que votre interlocuteur vous comprendra. De plus, les phrases que vous avez apprises pendant vos années d’étude vont venir toutes seules.

« Je n’ai pas de compagnon, et je veux pas aller tout seul »

Voyager seul est probablement le meilleur moyen de mieux vous connaître. De plus, lors d’un tel voyage, vous n’aurez pas besoin de vous adapter à votre compagnon : toutes les routes vous sont ouvertes, faites ce que vous voulez ! Voici notre liste de conseil pour les voyageurs solitaires.

Vous êtes donc prêt pour le grand départ ? Téléchargez Gaspal pour Android et iOS pour trouver les stations d’essence moins chères possibles sur votre route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *